Charles Brown

Le câblier Charles Brown a été construit en 1954 à Naples et lancé sous le nom de CS Salernum. Entre 1954 et 1984, sa mission consistait essentiellement à poser des câbles de télécommunication. Le bâtiment a ensuite été vendu à Transoceanic Cableship CO et a été utilisé comme navire d’entretien et de réparation de câbles sous-marins jusqu’en 2002.

En 2003, l’île de St. Eustache a racheté le Charles Brown pour un dollar symbolique dans l’optique d’en faire un récif artificiel pour les plongeurs. Beaucoup de volontaires ont participé au nettoyage et à la préparation du navire en vue de l’immersion. Le 25 juillet 2003 à 17h42, le Charles Brown a définitivement quitté la surface pour entamer sa nouvelle carrière au fond de la mer.

Avec ses 100 mètres de longueur, le « Charly » est aujourd’hui l’une des épaves les plus impressionnantes de l’arc des Antilles. La première impression lors de la descente est spectaculaire. Les superstructures sont intactes, et une visite de l’intérieur est également possible pour les plongeurs qui le souhaitent. L’épave est aujourd’hui bien concrétionnée et les superstructures sont recouvertes d’éponges et de gorgones noires. La faune y est abondante, notamment avec un grand banc de caranges aux gros yeux ainsi que plusieurs barracudas. Toute une famille de marionnettes à tête dorée s’est installée dans le sable au pied du navire. Avec un peu de chance, une raie aigle ou un requin gris peut également être observé. Posé sur un fond de 30 mètres, le Charles Brown est accessible aux plongeurs de tous niveaux. Les moins expérimentés pourront visiter les superstructures dans la zone des 20 mètres.

Comme un bon vin, le « Charly » se bonifie avec le temps. De nombreux plongeurs ont assisté à sa métamorphose, passant en dix ans d’un navire à la peinture blanche immaculée à un magnifique récif artificiel très coloré.

PO BOX 16 LOWERTOWN ST. EUSTATIUS DUTCH CARIBBEAN +599 319 5450 © 2017 DIVE@SCUBAQUA.COM